vendredi 13 mars 2015

Témoignage

Pourquoi je suis fière d'être enfin... MOI!

 Cela fait maintenant 6 mois que j'ai ouvert mon blog... L'heure du mini bilan a sonné... 




L'ouverture de cette page est pour moi... en quelque sorte l'aboutissement d'un long cheminement vers l'acceptation de mon corps.
Il me faut d'abord vous dire que j'ai toujours été ronde avec un corps formé trop vite. - Attention moment pleurnicherie

J'ai souffert, comme beaucoup, des remarques des camarades de classe. J'ai même été le souffre douleur de la cour, les autres me frappant chacun leur tour à la récré en me traitant de grosse. 
Plus tard, j'étais la bonne copine avec qui on ne sort jamais mais à qui, on aime bien dire "Dis camion!" (blague pas drôle qui consiste à faire dire camion à une fille pour ensuite lui presser les seins en faisant pouet pouet! on s'marre HEIN!)

Ce qui m'a soutenu...  les cours d'Arts Plastiques, rien d'étonnant à ce que j'ai poursuivi mes études dans cette matière! C'est d'ailleurs à la fac que j'ai rencontré mes meilleurs amis depuis maintenant 15ans (BORDEL! déjà!). Si j'ai gagné des supers potes ouverts et sans jugement quant à mon physique, j'ai perdu beaucoup de poids.

Et puis un deuxième pas en avant, la réduction mammaire! Une libération!
Un premier pas vers un mieux vivre avec moi!

Et puis, une grossesse merveilleuse mais pendant laquelle j'ai pris 25kgs (saloperie de rétention d'eau )que je n'ai évidement pas perdus!!! 

Il y a deux ans 35kgs plus tard, ce difficile cheminement m'est devenu nécessaire ... en été (la période la plus compliquée quand on est ronde et mal dans sa peau, n'est-ce pas?).

A l'époque, tellement complexée par ma taille presque 50, j'ai refusé à ma fille le droit d'aller à la piscine. Je ne voulais pour rien au monde exposer mes bourrelets à la face du monde et parcourir les 100m de chemin , cellulite au vent .

Mes amis ont essayé (maladroitement mais avec tout leur amour) de me convaincre de faire plaisir à ma fille et d'aller nager. Peine perdue, ils n'ont fait qu'accentuer mon malaise et une peur du jugement des autres (certainement sans fondement, eh oui, la plupart des gens se foutent littéralement de voir une ronde en maillot, mis à part quelques imbéciles).
C'est à ce moment d'hystérie (pleurs, cris, colère... j'en passe) que j'ai pris la plus grande décision de ma vie: de ne plus voir ma fille malheureuse à cause de ce que JE M'INTERDISAIS de faire et donc de la rendre fière de sa ronde de mère.



Il faut dire qu'à cette époque, j'avais beaucoup grossi et que non seulement je ne pouvais me voir en peinture mais qu'en plus j'avais des problèmes de santé: du mal à monter les marches, à me baisser pour faire prendre le bain à Miss'Tinguette et jouer avec elle était une torture .

Le lundi suivant ce week-end désastreux, j'ai ouvert la porte d'une nouvelle chaîne d'amincissement et j'ai commencé à me prendre en main avec une diététicienne.
Parallèlement, suite aux encouragements d'une gérante d'une boutique grande taille (dont je vous ai parlé ici et dont je reparlerais encore très prochainement), je me suis inscrite au concours Miss Ronde de ma région.

 Tous les soirs, je traînais sur internet cherchant à voir des rondes bien dans leur peau afin d'essayer de m'identifier et j'ai découvert le site Ma grande taille, et j'ai vu (des femmes magnifiques de magazine mais surtout de tous les jours), j'ai lu (des articles bien argumentés et décomplexants) et ça m'a fait du bien. 
http://www.ma-grande-taille.com/

J'avais entamé ma révolution.

Je me suis mise à coudre, frénétiquement, histoire de porter des vêtements qui me mettraient en valeur!

 J'ai très vite perdu du poids: 17kilos en tout, soit  l'équivalent :
  •  de 1 pack d'eau minérale 
  • 1pack de lait demi-écrémé 
  • 2 kilos de farine!!! 
Faites le test en supermarché , portez tout ça sur quelques mètres et posez le tout... on se sent léger !!!
Avec les réunions Miss Ronde j'ai évolué, notamment grâce aux liens noués avec des femmes formidables (dédicace à mes copines!), à nos échanges, à nos rires en cascade. J'ai aussi porté un regard différent sur moi grâce aux shootings photo: se voir ainsi mise en valeur... mais quelle découverte!




J'ai continué mes recherches internet en vu d'apprendre des trucs de couturière (et oui être autodidacte c'est pas facile facile tous les jours) grâce aux tuto et autre DIY!!!
Au cours de mes pérégrinations sur la toile je suis tombée sur la page French Curves le Challenge...

Et là tout s'est enchainé, le thème du mois en cours était "Stylée avec une pièce en jean".
Je venais justement de terminer un crop top rétro (look ici) à partir d'une chemise en jean!
J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai proposé le look de mon premier shooting Miss Ronde.




Gaëlle Vanessa Prudencio (The curvy and curly closet) a aimé ma première vraie création et m'a encouragée à créer mon blog! Me voilà maintenant serial curvette!!! Merci à toi Vanoue tu ne sais pas à quel point tu m'as aidé dans mon parcours!

Depuis ces 6 mois de blogging, j'ai été élue 1ère dauphine, j'ai surtout gagné deux copines de plus!

J'ai participé à un shooting professionnel avec Mr Oliviero Toscani pour la campagne Anti-clichés de Balsamik... J'ai quand même fait étudié sa campagne pour Benetton à mes élèves!!! 
J'ai même signé dans une agence de mannequin! (sans blague!)


 Aujourd'hui, j'ai repris confiance en moi, j'ai accepté ce que je ne peux changer, je suis ronde et je défile en lingerie!!! OUI MADAME!



Surtout, ma fille est fière de sa mère et m'accompagne à la piscine!!!



A ma famille que j'aime et qui me supporte au quotidien, on est pas très violons mais merci d'avoir été, d'être là...


A ma fille... je t'aime


8 commentaires:

  1. Très joli article, émouvant et qui donnera de la force aux femmes qui se sentent perdues ! Tu es un exemple ma belle pour toutes ces femmes ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu l'as été pour moi! Merci ma belle Anaïs... <3

      Supprimer
  2. Comme on arrive à se faire du mal, à cause du regard des autres, des criteres de la société. Alors qu'en réalité, on vaut bien mieux que ça. TU vaux bien mieux que ça ♥

    Claire - Ô Temps pour Soi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu as raison Claire et comme je regrette de ne l'avoir compris plus tôt! Mais je veux croire en l'avenir et que la révolution plus size que nous voyons émergée saura aider les plus jeunes à mieux être... Dans leur rapport aux autres mais aussi à eux même!
      Bisous et Merci

      Supprimer
  3. Wahoo merci pour ce partage. Je suis très émue de lire ton parcours. Ravie de te compter dans la team french curves. Keep up the good work !

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour ton témoignage et le chemin parcouru <3 Bises à toi et à ta puce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle!!! Je transmets avec joie! Bisous

      Supprimer